Santé communautaire et empowerment

Bien entendu, les trois niveaux de l’empowerment ci-dessous interagissent entre eux. Lorsqu'un malade participe à une activité collective et se sent accepté par un groupe, il conforte son empowerment individuel. Par ailleurs, renforcer son empowerment individuel, cela lui permet de puiser la force d’aller vers les autres, de participer à des actions collectives. L’empowerment individuel peut donc  conduire le malade vers l’empowerment communautaire. Pour débuter chacun a sa préférence, son rythme : participer à un atelier de sophrologie, un groupe de parole ou suivre des cours de nutrition… mais aussi s’impliquer dans une association, manifester avec un groupe pour défendre le respect de ses droits, animer un blog Internet…

 

L'approche communautaire et participative de la santé constitue un levier de développement social. Ces pratiques sont portées par des valeurs d'entraide, de solidarité et de lutte contre les exclusions.

 

Empowerment individuel

 

C'est le point de départ de la mobilisation, l'empowerment individuel comporte quatre composantes essentielles :

-la participation,

-la compétence,

-l’estime de soi,

-la conscience critique.

Dans leur ensemble et par leur interaction, elles permettent le passage d’un état sans pouvoir d’agir à un autre où l’individu est capable d’agir en fonction de ses propres choix.

 

L'empowerment relationnel : Faire ensemble

 

L'empowerment et la santé participative permettent à certains patients de retrouver la reconnaissance que procure la relation à autrui, à restaurer de la dignité et à retrouver de l’estime de soi. La personne apprend à négocier avec les autres, influer les décisions qu'il s'agisse de relations avec son médecin ou son entourage amical, professionnel , familial. Cela permet d'apprendre à dire des choses difficiles, sans rompre les liens.« faire ensemble ».

 

Surtout, l'empowerment relationnel c'est lutter contre le risque de réduire à le malade à des relations de service. de faire partager aux citoyens, aux usagers, l’organisation du système de santé et de soins de proximité et de développer sur le territoire le sens communautaire de la santé. 

 

Empowerment communautaire

 

L'empowerment communautaire renvoie à un état où la communauté est capable d’agir en fonction de ses propres choix et où elle favorise le développement du pouvoir d’agir de ses membres. La participation, les compétences, la communication et le capital communautaire sont les quatre plans centraux. L’action associative développe la nécessité de se mobiliser de situations indignes plutôt que de s’enfermer dans le fatalisme et l’aliénation. 

 

 

Une des dérives que cette approche peut entraîner serait une surresponsabilisation des individus permettant aux structures étatiques dépassées par les problèmes sociaux de se déresponsabiliser. Attention toutefois, l'empowerment ne garantit pas qu’une personne, une organisation ou même une communauté empowered ( en pleine possession de son pouvoir d’agir ) agira d’une façon qui contribuera au développement de son milieu ou de ses membres, selon le cas. 

sante-participative.org

Site conçu par Fabrice Boudinet

fabrice-boudinet.fr

Suivez nous

  • Twitter Clean